Bonnes vacances aux dirigeants !

Certains vous diront : « surtout faites une coupure totale ! ne travaillez pas en vacances ! »

Certes, c’est l’idéal…Mais ceux-là ne réalisent sans doute pas comme vous qu’on est dirigeant 365 jours par an, 24h sur 24, sans interruption dans les responsabilités inhérentes à la fonction.

Alors oui, si le contexte de l’entreprise le permet, si vous êtes en confiance par rapport à votre équipe, si vous savez que vos collaborateurs en poste discerneront pour vous solliciter seulement à bon escient, si votre rentrée est prête dans votre esprit et dans votre organisation personnelle, offrez-vous cette chance de pouvoir vraiment débrancher ! Les bénéfices seront significatifs. Il serait bien dommage de s’en priver et d’en priver votre entreprise.

Si au contraire, ce genre d’injonction (« débranche ! ») vous est désagréable, c’est sans doute qu’une partie de vous n’arrive pas lâcher complètement prise pendant les vacances. Et qu’elle a peut-être raison…

Accueillez cette réserve et interrogez là : qu’est ce qui m’empêche d’envisager un véritable break ?

Cette simple question peut vous aider à identifier un point précis que vous êtes en mesure de traiter rapidement (comme par exemple préparer un RDV important de la rentrée). Mieux vaut s’en occuper dès maintenant, et même s’il faut prendre ce moment sur le début des vacances, c’est un bon investissement. La suite en sera meilleure. Expliquez-le à vos proches.

Elle peut aussi vous faire réaliser que vous encore trop dans l’opérationnel. Trop de décisions dépendent de vous, trop de projets nécessitent votre implication pour avancer.

Elle peut aussi vous aider à réaliser que vos collaborateurs directs ne sont pas assez autonomes. Est-ce un manque d’expérience ? de formation ? d’information ? d’acceptation du risque de leur part ? de confiance accordée par vous-même ?

Voilà peut-être des sujets, non pas à travailler, mais à méditer pendant les vacances pour engager dans les mois à venir des actions de changement.

Oui on est dirigeant non-stop ! Non, ce n’est pas une hérésie de penser à son entreprise pendant le temps des vacances ! Au moins, faisons différemment du quotidien : Moins d’action / plus de réflexion !

C’est d’ailleurs souvent à la suite de leurs vacances que les dirigeants décident de s’inscrire au Campus des Dirigeants !

//]]>