Le regard des cadres dirigeants sur le dirigeant de demain

Très signifiants les résultats de l’enquête IFOP de Mars 2018 (relayée par Widdobiz) auprès de 801 cadres dirigeants de 35 à 45 ans ! Ceux-ci y expriment d’abord leurs attentes : évolution des modes de rémunération des salariés, évolution des styles de management, évolution de la formation, développement du travail collaboratif, amélioration du rythme des décisions et organisation du temps de travail.

53 % d’entre eux souhaitent accéder à des fonctions de direction.

Et s’ils aspirent à des fonctions de direction, c’est pour porter une transformation orientée vers l’humain et la performance des collaborateurs, quand bien même ils perçoivent que les changements actuels semblent plutôt d’ordre digital.

lls voient le dirigeant de demain comme ambassadeur d’un projet commun qui manage avec empathie, qui incarne les valeurs et la culture d’entreprise, qui sait décider rapidement, qui sait prendre des risques dans un contexte complexe, qui se donne droit à l’erreur, qui place l’homme au centre de son management et qui est sensible à l’équilibre entre vie pro/vie perso.

Cette enquête est pour le Campus des Dirigeants un bel encouragement à poursuivre sa mission et à « faire éclore une génération de dirigeants plus professionnelle, plus humaine, plus agile, plus ouverte, plus humble et porteuse d’une ambition collective ».